Régis Golay pour Berney Associés – La Gestaltung

28.09.2019

Dans le cadre de la Nocturne de NO’PHOTO

En collaboration avec la HEAD – Haute école d’art et de design Genève

Vernissage: 28.09.2019 14:00

Le Centre de la photographie Genève et la HEAD présentent le travail de Régis Golay de manière complètement inattendue, c’est-à-dire sculpturale, sous le titre La Gestaltung. En collaboration avec Nicola Corciulo, artiste et designer de plateau, Régis Golay réinstalle au BAC (Bâtiment d’art contemporain) deux dispositifs qui ont été utilisés pour deux prises de vue de ses images les plus iconiques et nous dévoile ainsi les coulisses de son usine à rêves.

Le Centre de la photographie Genève et la HEAD présentent le travail de Régis Golay de manière complètement inattendue, c’est-à-dire sculpturale, sous le titre La Gestaltung. En collaboration avec Nicola Corciulo, artiste et designer de plateau, Régis Golay réinstalle au BAC (Bâtiment d’art contemporain) deux dispositifs qui ont été utilisés pour deux prises de vue de ses images les plus iconiques et nous dévoile ainsi les coulisses de son usine à rêves.


Fiche d'artiste

Régis Golay * 1978 à Genève, vit à Genève

Le Centre de la photographie Genève et la HEAD présentent le travail de Régis Golay de manière complètement inattendue, c’est-à-dire sculpturale, sous le titre La Gestaltung. En collaboration avec Nicola Corciulo, artiste et designer de plateau, Régis Golay réinstalle au BAC (Bâtiment d’art contemporain) deux dispositifs qui ont été utilisés pour deux prises de vue de ses images les plus iconiques et nous dévoile ainsi les coulisses de son usine à rêves.

Le Centre de la photographie Genève et la HEAD présentent le travail de Régis Golay de manière complètement inattendue, c’est-à-dire sculpturale, sous le titre La Gestaltung. En collaboration avec Nicola Corciulo, artiste et designer de plateau, Régis Golay réinstalle au BAC (Bâtiment d’art contemporain) deux dispositifs qui ont été utilisés pour deux prises de vue de ses images les plus iconiques et nous dévoile ainsi les coulisses de son usine à rêves.

En relation