Alice Gasparini – Cosmologie : observer l’invisible
20h

28.06.2019

Depuis la nuit des temps, les réflexions cosmogoniques ont été liées à la théologie et la métaphysique, ce n’est qu’avec les premiers instruments d’observation astronomique que la cosmologie scientifique a pu, peu à peu, émerger et se distinguer des mythes. La cosmologie moderne est, quant à elle, apparue suite à la révolution conceptuelle apportée par les Relativités d’Albert Einstein, le siècle dernier. Mais ces dernières décennies la cosmologie a vécu une autre r [...]

Depuis la nuit des temps, les réflexions cosmogoniques ont été liées à la théologie et la métaphysique, ce n’est qu’avec les premiers instruments d’observation astronomique que la cosmologie scientifique a pu, peu à peu, émerger et se distinguer des mythes. La cosmologie moderne est, quant à elle, apparue suite à la révolution conceptuelle apportée par les Relativités d’Albert Einstein, le siècle dernier. Mais ces dernières décennies la cosmologie a vécu une autre révolution : de branche théorique et en partie spéculative de la physique, elle est devenue aujourd’hui une science de précision. Alice Gasparini, docteur en physique et enseignante, reconstitue ce changement fondamental dû aux récentes images de l’espace lointain : les rayons de « lumière » qui ont traversé l'univers nous livrent des informations surprenantes sur sa structure, son évolution et son destin. Effet de lentille gravitationnelle, expansion, énergie sombre et ondes gravitationnelles sont au menu de ce voyage cosmique sans précédent.

Crédit d'image : NASA

En relation