SYLVÈRE LOTRINGER
Projection de “Artaud seul”

26.05.2017

Dans le cadre de la programmation ” Sylvère Lotringer – Festival de Cruauté” proposée avec la HEAD, le CPG invite le public pour une projection du film “Artaud Seul” (“The Man Who Disappeared”), en présence du réalisateur, le vendredi 26 mai à 20h.

A la suite de la projection, trois acteurs-trices liront des passages de l’ouvrage de Sylvère Lotringer : “Mad like Artaud”, publié en 2015 aux éditions Univocal.

Autre événement lié : Samedi 27 mai à 18h à la HEAD*

Projection des films et rencontre avec Sylvère Lotringer

Avec la participation de Jeanne Graff
Discussion modérée par Catherine Chevalier

*HEAD, Général-Dufour 2
Salle de cinéma

Plus d’infos : www.hesge.ch/head

En 1937, juste de retour du Mexique, Antonin Artaud  s’embarque pour un voyage mythique en Irlande. Il est désintoxiqué, mais seul et sans argent. Cette docu-fiction est centrée sur les dix jours  délirants passés dans les célebres Iles d’Aran a recouvrer ses forces.

--

Sylvere Lotringer, philosophe et éditeur de la maison d’édition prestigieuse, Semiotext(e), créée a New York et publiée a Los Angeles, est connu pour ses écrits sur l’art et la culture et p [...]

En 1937, juste de retour du Mexique, Antonin Artaud  s’embarque pour un voyage mythique en Irlande. Il est désintoxiqué, mais seul et sans argent. Cette docu-fiction est centrée sur les dix jours  délirants passés dans les célebres Iles d’Aran a recouvrer ses forces.

--

Sylvere Lotringer, philosophe et éditeur de la maison d’édition prestigieuse, Semiotext(e), créée a New York et publiée a Los Angeles, est connu pour ses écrits sur l’art et la culture et pour avoir introduit la “French Theory” aux Etats-Unis. Son interet pour le cinéma est bien documenté mais ses films sont rarement projetés. Les court-métrages de Lotringer et de ses associés présentés ce soir au Centre de Photographie de Geneve tournent tous autour de la notion de cruauté: formes codifiées de violence a New York City, 1980 ; Maitresses BDSM; scenes de crime et descente dans a folie du dramaturge Antonin Artaud


Fiche d'artiste

Sylvère Lotringer * 1938 à Paris, vit à USA

En 1937, juste de retour du Mexique, Antonin Artaud  s’embarque pour un voyage mythique en Irlande. Il est désintoxiqué, mais seul et sans argent. Cette docu-fiction est centrée sur les dix jours  délirants passés dans les célebres Iles d’Aran a recouvrer ses forces.

--

Sylvere Lotringer, philosophe et éditeur de la maison d’édition prestigieuse, Semiotext(e), créée a New York et publiée a Los Angeles, est connu pour ses écrits sur l’art et la culture et p [...]

En 1937, juste de retour du Mexique, Antonin Artaud  s’embarque pour un voyage mythique en Irlande. Il est désintoxiqué, mais seul et sans argent. Cette docu-fiction est centrée sur les dix jours  délirants passés dans les célebres Iles d’Aran a recouvrer ses forces.

--

Sylvere Lotringer, philosophe et éditeur de la maison d’édition prestigieuse, Semiotext(e), créée a New York et publiée a Los Angeles, est connu pour ses écrits sur l’art et la culture et pour avoir introduit la “French Theory” aux Etats-Unis. Son interet pour le cinéma est bien documenté mais ses films sont rarement projetés. Les court-métrages de Lotringer et de ses associés présentés ce soir au Centre de Photographie de Geneve tournent tous autour de la notion de cruauté: formes codifiées de violence a New York City, 1980 ; Maitresses BDSM; scenes de crime et descente dans a folie du dramaturge Antonin Artaud

En relation