“Re-scénariser le maelström”, atelier d’écriture éco-féministe avec Emilie Hache / A Tale as a Tool

16.09.2017

Dans le cadre de l’exposition “A Tale as a Tool” d’Aurélien Gamboni & Sandrine Teixido, le Centre de la Photographie est heureux de vous présenter “Re-scénariser le maelström”, atelier d’écriture éco-féministe avec Emilie Hache. 

Samedi 16 Septembre de 15h à 17h

Emilie Hache est philosophe, enseignante à l’Université de Paris Nanterre, membre du laboratoire Sophiapol. Elle est l’auteur de “Ce à quoi nous tenons. Propositions pour une écologie pragmatique” (éditions La Découverte, coll. “Les Empêcheurs de penser en rond”, 2011). Elle a également dirigé les ouvrages collectifs “De l’Univers clos au Monde infini” (éditions Dehors, mai 2014) et “Ecologie politique. Cosmos, communauté, milieux” (éditions Amsterdam, 2012)

EN COLLABORATION AVEC *DUUU

ENTRÉE GRATUITE

Réservation recommandée: ataleasatool@yahoo.com

WWW.ATALEASATOOL.COM
WWW.DUUURADIO.FR

CE PROJET BÉNÉFICIE D’UNE BOURSE DE LA SOCIÉTÉ DES ARTS DE GENÈVE, AINSI QUE DU SOUTIEN DE LA VILLE DE GENÈVE, DE LA RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE ET DE LA LOTERIE ROMANDE

Aurélien Gamboni / Sandrine Teixido /

Le récit du maelström, c’est l’histoire de trois frères pêcheurs pris dans un gigantesque tourbillon, avec un seul survivant. "Et si l’histoire nous était contée non pas par celui qui survit, mais par le frère aîné, celui qui perd la raison et s’accroche au mât, terrorisé, jusqu’au fond de l’abîme? Et si les trois frères étaient trois sœurs ? Est-ce que l’intrigue serait la même ? Est-ce qu’il y aurait toujours deux morts et un héros ?"

[...]

Le récit du maelström, c’est l’histoire de trois frères pêcheurs pris dans un gigantesque tourbillon, avec un seul survivant. "Et si l’histoire nous était contée non pas par celui qui survit, mais par le frère aîné, celui qui perd la raison et s’accroche au mât, terrorisé, jusqu’au fond de l’abîme? Et si les trois frères étaient trois sœurs ? Est-ce que l’intrigue serait la même ? Est-ce qu’il y aurait toujours deux morts et un héros ?"

Cette proposition provocatrice de la philosophe Emilie Hache, Aurélien Gamboni et Sandrine Teixido l’ont prise au pied de la lettre, en imaginant cet atelier de réécriture du récit de Poe. Ils l’invitent ainsi à les rejoindre pour cette discussion collective et participative, dont l’objectif est de re-scénariser la nouvelle à partir de propositions, figures et visions héritées des éco-féministes des années 1970, en s’appuyant sur les travaux de Donna Harraway, Starhawk et Marion Zimmer Bradley.


Soutiens

Avec le généreux soutien de(s) partenaire(s) suivant(s)

En relation