Fiche d'artiste


William Anastasi * 1933 à Philadelphie, vit à New York

Connu comme un dessinateur obsessionnel depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui avec ses métro-dessins (« subwaydrawings ») et ses dessins à l’aveugle (« blind-drawings »), William Anastasi a produit des objets dont l’histoire de l’art n’a commencé à saisir l’importance que récemment. Que ce soit Relief (1961), une plaque de béton carrée dans laquelle l’artiste a uriné, ou Untitled (1966), un gallon d’émail coulé le long d’un mur, c’est t [...]

Connu comme un dessinateur obsessionnel depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui avec ses métro-dessins (« subwaydrawings ») et ses dessins à l’aveugle (« blind-drawings »), William Anastasi a produit des objets dont l’histoire de l’art n’a commencé à saisir l’importance que récemment. Que ce soit Relief (1961), une plaque de béton carrée dans laquelle l’artiste a uriné, ou Untitled (1966), un gallon d’émail coulé le long d’un mur, c’est toujours le concept du geste qui prévaut. Ami de John Cage et proche du mouvement Fluxus, ses travaux à la caméra des années 60 ont souvent, comme c’est le cas avec Transfer (1968), un caractère tautologique.

En relation