Vangelis Vlahos * 1971 à Athènes, vit à Athènes

A la suite de recherches poussées, l’artiste déconstruit les mécanismes qui produisent les identités nationales, ou même le pouvoir. En se servant souvent de photographies trouvées dans les archives de quotidiens ou de magazines, Vangelis Vlahos compose des narrations qui vont à l’encontre de l’histoire officielle de la Grèce. Le projet Objects to Relate to a Trial (Des objets à rapporter à un procès) se réfère au scandale Koskotas.

Il paraît que le banqui [...]

A la suite de recherches poussées, l’artiste déconstruit les mécanismes qui produisent les identités nationales, ou même le pouvoir. En se servant souvent de photographies trouvées dans les archives de quotidiens ou de magazines, Vangelis Vlahos compose des narrations qui vont à l’encontre de l’histoire officielle de la Grèce. Le projet Objects to Relate to a Trial (Des objets à rapporter à un procès) se réfère au scandale Koskotas.

Il paraît que le banquier Georges Koskotas serait revenu des Etats-Unis avec des millions de dollars pour corrompre le gouvernement social-démocrate en place. La photographie prise juste après son arrivée le 1er juin 1991 montre les bagages du banquier, dans lesquels se trouvaient, selon la presse locale, des documents compromettant gravement le premier ministre Andréas Papandréou. Quinze jours plus tard, celui-ci perdait les élections législatives.

En relation