Fiche d'artiste


Nicolas Righetti * 1967 à Genève, vit à Genève

Nicolas Righetti naît en 1967 à Genève, où il vit actuellement. Il exposé au Centre de la Photographie Genève pour la première fois en 2008 pour l'exposition Pouvoir et protocole avec Christian Lutz, dnas CHERCHE APPARTEMENT en 2013 mais aussi à l’occasion des 10 ans de la première agence romande sur la toile, Rezo.ch.  Membre de l’agence Rezo.ch, il travaille pour de nombreux journaux suisses et internationaux comme: Newsweek, The New Yorker, The New Yo [...]

Nicolas Righetti naît en 1967 à Genève, où il vit actuellement. Il exposé au Centre de la Photographie Genève pour la première fois en 2008 pour l'exposition Pouvoir et protocole avec Christian Lutz, dnas CHERCHE APPARTEMENT en 2013 mais aussi à l’occasion des 10 ans de la première agence romande sur la toile, Rezo.ch.  Membre de l’agence Rezo.ch, il travaille pour de nombreux journaux suisses et internationaux comme: Newsweek, The New Yorker, The New York Times, etc.

Ses voyages à travers le monde, notamment en Asie, ont éveillé en lui un intérêt croissant pour les figures politiques mégalomanes et totalitaires. Il profite de ses séjours dans ces dictatures pour prendre le décorum du pouvoir à son propre jeu et remporte, en 2004, le Prix Swiss Press catégorie «Etranger» pour son livre Le Dernier Paradis, Corée du Nord (Ed. Olizane / Umbrage). En 2007, il reçoit le Premier Prix World Press catégorie «Portraits Stories» pour son travail sur Saparmourad Niazov, ancien dirigeant du Turkménistan, qui est publié dans le livre Love me Turkmenistan (Ed. Labor & Fides / Trolley). La présente série sur Bachar el-Assad poursuit cette exploration décalée des dictatures « L'avenir en Rose » ( Ed. Work is Progress / Trolley ) et a obtenu le prix Nicolas Bouvier 2012 pour ses images de Syrie.

En relation