Fiche d'artiste


Nicolas Lieber * 1967 à Suisse, vit à Genève

Travail artistique mené à la limite des genres, jouant dans l'ambiguïté du temps, de la géographie ou des genres. Travaux souvent situés dans la durée, voire dans la répétition. Le goût de l'image de Nicolas Lieber l'amène aussi à de gigantesques collages muraux mêlant ses propres images à d'autres, trouvées de-ci de-là, coupures de journaux ou tirages anciens (“mur, juin 2009” au Photoforum Pasquart/Bienne , et “mur, mars 2010” à Topographie de l'Art/Paris)”.

Travail artistique mené à la limite des genres, jouant dans l'ambiguïté du temps, de la géographie ou des genres. Travaux souvent situés dans la durée, voire dans la répétition. Le goût de l'image de Nicolas Lieber l'amène aussi à de gigantesques collages muraux mêlant ses propres images à d'autres, trouvées de-ci de-là, coupures de journaux ou tirages anciens (“mur, juin 2009” au Photoforum Pasquart/Bienne , et “mur, mars 2010” à Topographie de l'Art/Paris)”.

En relation