Fiche d'artiste


Max Regenberg * 1951 à Bremerhaven, vit à Cologne

Regenberg compte parmi les représentants les plus intéressants du « style documentaire » en Allemagne ; néanmoins, son travail n’a jamais fait l’objet d’une exposition dans une institution étrangère. Depuis la fin des années 1970, Regenberg photographie exclusivement des affiches géantes (appelées Europa-Format en Allemagne) dans l’espace public. Intéressé par les constellations hasardeuses entre architecture, contenu de l’affiche et contexte urbain, ces photographies, [...]

Regenberg compte parmi les représentants les plus intéressants du « style documentaire » en Allemagne ; néanmoins, son travail n’a jamais fait l’objet d’une exposition dans une institution étrangère. Depuis la fin des années 1970, Regenberg photographie exclusivement des affiches géantes (appelées Europa-Format en Allemagne) dans l’espace public. Intéressé par les constellations hasardeuses entre architecture, contenu de l’affiche et contexte urbain, ces photographies, comme l’observe l’artiste, informent beaucoup sur le temps propre de la prise de vue. Elles sont autant le témoin d’une époque, voire capsule de temps, que la conscience culturelle et politique d’une société. Oscillant entre d’une part la fascination et d’autre part la critique, son travail reflète l’imagerie que nous trouvons principalement dans les villes sur des colonnes Morris, des panneaux d’affichage et des palissades de publicité et à laquelle personne n’échappe. Il n’est pas étonnant d’apprendre que l’artiste lui-même possède une collection de plus de 7000 affiches.

En relation