Fiche d'artiste


Majida Khattari * 1966 à Erfoud (Morocco),, vit à Paris

Le corps de la femme arabe, la féminité ou encore la quête de soi, figurent parmi les sujets de prédilection de Majida Khattari, artiste-plasticienne de renom. La plupart de ses œuvres s’articulent finement autour d’un travail de superposition de couches se situant entre le voilement et le dévoilement du corps. La série Les Parisiennes, qui met en scène une femme européenne et une femme orientale dans un décor analogue à celui de la peinture Femmes d’Algerr [...]

Le corps de la femme arabe, la féminité ou encore la quête de soi, figurent parmi les sujets de prédilection de Majida Khattari, artiste-plasticienne de renom. La plupart de ses œuvres s’articulent finement autour d’un travail de superposition de couches se situant entre le voilement et le dévoilement du corps. La série Les Parisiennes, qui met en scène une femme européenne et une femme orientale dans un décor analogue à celui de la peinture Femmes d’Algerréalisée par Delacroix, en est un parfait exemple. La charge évocatrice de ces portraits renvoie également à des thèmes d’actualité, tels que le discours sur l’orientalisme, la sensualité féminine et la condition du voile dans l’espace public. En avançant dans son travail, Majida Khattari se sert de la mode comme d’un médium pour critiquer l’aliénation de l’idéologie ultralibérale.

En relation