Fiche d'artiste


Lucinda Devlin * 1947 à Ann Arbor, Michigan, vit à Indianapolis

Entre 1991 et 1998, Lucinda Devlin voyageait dans le vaste pays des États-Unis d’Amérique pour photographier des cellules de mort – et les pièces adjacentes – dans les prisons de 22 états. L’artiste, ayant déjà produit des séries sur des lieux de maladie et de mort comme les salle d’opération ou les morgues et des lieux de plaisir comme des discos, des salons de bronzages ou des chambres d’hôtel extravagant, a tavaillée pour The Omega Suites avec un appareil a [...]

Entre 1991 et 1998, Lucinda Devlin voyageait dans le vaste pays des États-Unis d’Amérique pour photographier des cellules de mort – et les pièces adjacentes – dans les prisons de 22 états. L’artiste, ayant déjà produit des séries sur des lieux de maladie et de mort comme les salle d’opération ou les morgues et des lieux de plaisir comme des discos, des salons de bronzages ou des chambres d’hôtel extravagant, a tavaillée pour The Omega Suites avec un appareil au format 6x6cm, en utilisant exclusivement la lumière ambiante pour une documentation d’intérieurs, unique à ce jour. Son style est sciemment emprunté à la photographie des magazines d’architecture d’intérieur.

En relation