Fiche d'artiste


Lozano Lee 1930—1999

Prénommée Lenore, Lee Lozano change de prénom à l’âge de 14 ans. Elle devient graphiste à la Container Corporation of America et reprend des études artistiques à Chicago autour de 1960. Ses premières peintures oscillent entre un côté « cartoonesque » à la Philip Guston et un expressionisme hérité de l’école new-yorkaise. Amie de Carl Andre et influencée par Dan Graham, ses Wave Paintingsde 1967-1970 sont inspirées par les phénomènes ondulatoires physiques [...]

Prénommée Lenore, Lee Lozano change de prénom à l’âge de 14 ans. Elle devient graphiste à la Container Corporation of America et reprend des études artistiques à Chicago autour de 1960. Ses premières peintures oscillent entre un côté « cartoonesque » à la Philip Guston et un expressionisme hérité de l’école new-yorkaise. Amie de Carl Andre et influencée par Dan Graham, ses Wave Paintingsde 1967-1970 sont inspirées par les phénomènes ondulatoires physiques et électro-magnétiques, particulièrement la lumière. La célèbre curatrice féministe new-yorkaise de l’art conceptuel et post-conceptuel, Lucy Lippard, a écrit : « Les œuvres conceptuelles de Lozano sont des instructions, le plus souvent adressées à elle-même, par lesquelles Lozano transforme sa vie, et par implication, la vie des autres et de la planète elle-même ». Elle met « intentionnellement fin à sa carrière » aux environs des années 1971-1972. Son dessin Sans titre (Cosmic Fuck)est un résumé abstrait des ambitions de l’exposition OSMOSCOSMOS.

En relation