Fiche d'artiste


J.D. Okhai Ojeikere * 1930 à Ojomu-Emai, Nigéria, vit à Lagos

À partir de 1968, en tant que membre du Nigeria Art Council, une structure qui organise des festivals d'arts visuels et d'arts vivants, son intérêt se porte sur la culture nigériane. Pendant trente ans, il poursuit ses recherches dans tout le pays et les organise par thèmes. Mais c’est la série « Hairstyles » de plus de 1’000 clichés reproduisant des coiffes de femmes des plus fantaisistes qui le rend célèbre. Ainsi son travail qui accompagne les développements urbanistiques [...]

À partir de 1968, en tant que membre du Nigeria Art Council, une structure qui organise des festivals d'arts visuels et d'arts vivants, son intérêt se porte sur la culture nigériane. Pendant trente ans, il poursuit ses recherches dans tout le pays et les organise par thèmes. Mais c’est la série « Hairstyles » de plus de 1’000 clichés reproduisant des coiffes de femmes des plus fantaisistes qui le rend célèbre. Ainsi son travail qui accompagne les développements urbanistiques de la plus grande mégapole de l’Afrique subsaharienne – donc aussi traversé par la décolonisation – est resté assez méconnu, tout comme son archive, qui compte plus que 10'000 négatifs. L'artiste est décédé en février 2014.

En relation