Fiche d'artiste


Harald Fernagu * 1970 à Cherbourg, vit à Dijon

Harald Fernagu utilise comme modèles des travailleurs au sein de la communauté Emmaüs de Dijon, abîmés par la vie. Il les fait poser en soldats, en héros de guerres invraisemblables à l’esthétique potlatch et bricolage, donnant tout à fait une autre image d’eux. La guerre, dans la mise en scène de l’artiste, est une guerre sociale ou économique, l’hostilité est cantonnée dans des simulations relevant du monde de l’enfance où s’entrechoquent les reliquats du grand fiasco en cours.

Harald Fernagu utilise comme modèles des travailleurs au sein de la communauté Emmaüs de Dijon, abîmés par la vie. Il les fait poser en soldats, en héros de guerres invraisemblables à l’esthétique potlatch et bricolage, donnant tout à fait une autre image d’eux. La guerre, dans la mise en scène de l’artiste, est une guerre sociale ou économique, l’hostilité est cantonnée dans des simulations relevant du monde de l’enfance où s’entrechoquent les reliquats du grand fiasco en cours.

En relation