Fiche d'artiste


Anne Deleporte * 1960 à Domfront, Orne, vit à New York et Paris

Magicienne de l’image, Anne Deleporte capte l’absence pour mieux faire percevoir l’invisible. Des images photographiques qui invitent à une réflexion sur le regard.

Petite, mutine, le corps androgyne et les yeux de braise, il se dégage d’Anne Deleporte une grande force et une fragilité équivoque, mélange que l’on retrouve dans son travail, dont la constance est de couvrir pour mieux découvrir, de dénuder pour mieux habiller, de capter l’absence et recréer l’iden [...]

Magicienne de l’image, Anne Deleporte capte l’absence pour mieux faire percevoir l’invisible. Des images photographiques qui invitent à une réflexion sur le regard.

Petite, mutine, le corps androgyne et les yeux de braise, il se dégage d’Anne Deleporte une grande force et une fragilité équivoque, mélange que l’on retrouve dans son travail, dont la constance est de couvrir pour mieux découvrir, de dénuder pour mieux habiller, de capter l’absence et recréer l’identité. Une vraie magicienne de l’image qui utilise divers trucs sans trucages pour tromper l’œil, l’enchanter par des apparitions factices, réfléchir l’illusion. Avec l’image photo, Anne Deleporte met en scène un petit jeu de cache-cache où elle ne cherche pas à faire voir mais à faire percevoir l’invisible, à le faire deviner.

En relation