La triennale des 50JPG

A propos des 50JPG
La trien­nale des 50JPG – 50 Jours pour la pho­to­gra­phie à Genève explore la société contemporaine en prenant la photographie comme fil conducteur. Axé autour d’une exposition thématique organisée par le cpg au bac (bâtiment d’art contemporain) , l’événement déploie son propos à travers une vaste constellation de plus de 30 lieux partenaires de genève et ses environs.

CAMÉRA(AUTO)CONTRÔLE, 2016
L’ex­po­si­tion Caméra(Auto)Contrôle forme le noyau dur de l’édi­tion 2016 de la trien­nale des 50JPG – 50 Jours pour la pho­to­gra­phie à Genève. Elle nous plonge dans l’ac­tua­lité brû­lante des drones et autres sys­tèmes de contrôle exer­cés par des camé­ras photo ou vidéo. Nous pour­rions en effet « célé­brer » dans le monde entier un quart de siècle de contrôle de l’es­pace public par les camé­ras auto­ma­tiques. Très sou­vent, elles portent un sti­cker avec un smi­ley deman­dant aux per­sonnes enre­gis­trées, que ce soit au par­king, à la caisse du super­mar­ché, ou dans les trans­ports publics, de sou­rire.

Website / Blog
CAMÉRA(AUTO)CONTRÔLE, 2016
Blog CAMÉRA(AUTO)CONTRÔLE, 2016


fALSEfAKES – VRAIFAUXSEMBLANTS, 2013
L’exposition centrale des 50JPG, fALSEfAKES – VRAIFAUXSEMBLANTS, interroge la qualité documentaire de la photographie. Il est certain que nous partageons la conviction que la production d’images optiques fonctionne toujours comme témoignage de notre monde tangible. Cette croyance du XIXe siècle, scientifique et positiviste, est ébranlée dans les sociétés capitalistes contemporaines par la déréalisation de nos vies et la spectacularisation de l’information. Et les artistes y participent en renversant les codes photographiques, tels Jeff Wall ou Cindy Sherman. Elle réunit plus de 70 artistes venant de tous les horizons et se tient au Centre de la Photographie Genève.

Website
fALSEfAKES – VRAIFAUXSEMBLANTS, 2013


LA REVANCHE DE L’ARCHIVE PHOTOGRAPHIQUE, 2010
LA REVANCHE DE L’ARCHIVE PHOTOGRAPHIQUE fait le point sur ce champ infiniment riche en étroite résonnance avec la “Visual Culture”. En considérant la période des années 1970, avec par exemple Christian Boltanski ou Bernd & Hilla Becher, jusqu’à nos jours, elle renoue avec l’esprit des avant-gardes et montre des propositions qui s’inscrivent toutes de près ou de loin dans un art politique et dans une politique de l’art.

Website
La Revanche de l’archive photographique, 2010